jeudi 23 janvier 2014

Et si au lieu de s'occuper de Twitter, Valls s'occupait des cambriolages ?

Voici le sujet du jour

et voila ce sur quoi Valls se concentre


Allez, soyons honnêtes. Valls ne s'occupe pas que de Dieudonné stricto sensu. A son crédit également :


  • la baisse de la vitesse sur le périf, et bientôt partout en France
  • le maintien des politiques anti roms que le PS avait officiellement tant critiqué
  • la volonté de "réguler l'Internet"
Quand on pense que Valls avait repris à son compte la formule sarkozyste, la sécurité est la première des libertés ... on se rend compte que nous n'avons ni l'une ni l'autre. 

Les contribuables doivent en tirer les conclusions qui s'imposent, à savoir le fait que, manifestement, Sécuritas et autres entreprises, multinationales ou pas, ainsi que les patrouilles citoyennes de proximité, ont plus d'avenir que la place Beauvau ? 
En tout cas, les citoyens et contribuables se rendent compte de l'imposture. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire