jeudi 16 mai 2013

La police et la loi



"HONTEUX "Lâche ton téléphone ou je le casse !" par un flic en civil qui empêche "un veilleur" de filmer l'accueil de Manuel Valls !"

"Heureux" de voir que nos amis de l'UMP commencent à prendre conscience des excès de pouvoirs accordés aux policiers. Ils peuvent désormais s'interesser à Copwatch, bien connu des manifestants qu'ils qualifiaient, il y a peu, de "droitsdelhommiste". Car, la police nous surveille, mais qui surveille la police ? 

Le respect des fondamentaux de la "culture de droite" n’empêche pas de prendre conscience du fait qu'il n'y  pas de raisons que la police respecte elle aussi le droit et la séparation des pouvoirs. Filmer un agent de police dans l’exercice de ses fonctions sur la voie publique, comme dans le cas d’un contrôle d’identité, ne relève pas de la sphère privée. 

En tout cas, les journalistes bobos, ceux qui ne parlent plus du non respect de la proposition #30 du candidat Hollande (fin des controles policiers au faciès) peuvent constater que, plus largement, le changement, ce n'est pas maintenant. 

Sur le même sujet 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire