lundi 8 octobre 2012

le mouvement des #geonpi en 3 vidéos

A la base, la France et sa complexité juridique et fiscale font que les impôts ont pour corollaire des tas d'exceptions.



Du coup, que des entrepreneurs s'organisent pour protester a surpris !



C'est sans compter l'expérience des politiciens collectivistes de tout poil, toujours prêts à défendre l'ultra interventionnisme même quand il ne fonctionne pas.



Evidemment, Montebourg ment (2'24''). Comme si le capital était exonéré de taxes ! Ensuite, il se trompe. On peut être entrepreneur ET financier. Les business angels que sont Marc Simoncini ou Xavier Niel sont l'exemple évident. 

A quand :


  • une flat tax sur l'ensemble des revenus, sans niches fiscales mais avec un taux bas. 
  • le salaire complet pour les salariés, pour que eux aussi soient libres de disposer de leurs revenus
  • la stabilité juridique et fiscale


Aucun commentaire:

Publier un commentaire