mardi 30 octobre 2012

New York inondée ! Et Paris ?

Certes; nous ne sommes pas au bord de l'Atlantique. La mer est à deux heures de voiture de la capitale, ainsi on ne risque pas de tsunamis sur les bords de la Seine, à la différence des New Yorkais ou des Lausannois (lire Quand un tsunami géant balayait le Lac Léman sur letemps.ch).

Toutefois, Paris n'est pas immunisée contre certains risques.


Déjà, à une échelle réduite, vous vous souvenez tous des inondations du 5 août 2011 (lire le post Inondations Vendredi dernier à Paris). 

Du coup, l'interview du chef d'état-major de la zone de défense et de sécurité de Paris, Serge Garrigues, par le Nouvel Obs, tombe à point. Dans cet article intitulé Comment se déroulerait une évacuation massive à Paris, on voit la complexité d'une éventuelle évacuation de Paris en cas de problème. 
En plus, les inondations sont toujours un risque, notamment pour tout le XVeme arr à l'ouest de la rue Lecourbe (voir les plans de zones inondables sur le site de la Mairie de Paris). 

Mais à la lecture d'autres sources, comme EELV Aube ou Caradisiac, on se dit que chacun devrait quand même prendre conscience des scénarios déjà envisagés. De manière plus générale, le jour où il y aura un gros problème, les pouvoirs publics ne pourront plus grand chose pour vous. On verra alors que les relations humaines et la solidarité volontaires sont plus fortes que les solidarités forcées

  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire