dimanche 13 janvier 2013

Le Modem va t-il condamner les propos de Julien Miquel


Est-il acceptable, quelque soit son point de vue sur la Manif pour Tous, que le Président des Jeunes Démocrates d'Indre et Loire, un jeune politicien de premier plan donc, contrevienne à la législation en vigueur sur l'apologie du terrorisme ? 


Loi du 29-7-1881, a. 24 : Seront punis de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 € d’amende ceux qui auront provoqué directement aux actes de terrorisme prévus par le T.II, L.IV, C.pén.  

Loi du 29-7-1881, a. 24 : Seront punis de cinq ans d’emprisonnement et de 45.000 € d’amende ceux qui auront fait l’apologie des actes de terrorisme prévus par le T.II, L.IV, C.pén.

Le Modem doit de toute urgence exclure ce jeune homme qui ne répond que peu aux valeurs centristes et libérales démocrates qui les caractérisent. Au moment où tous les français, à commencer par les Parisiens, vont subir le relèvement du niveau de vigilance de Vigipirate, est-il acceptable de lire des propos pareils ? 



Vous pouvez joindre Julien Miquel aux coordonnées téléphoniques suivantes : 06 51 62 39 59 ou par email president.jdem37@free.fr, (comme indiqué sur le profil public Facebook du Président des Jeunes Modem 37)
https://www.facebook.com/pages/Jeunes-D%C3%A9mocrates-dIndre-et-Loire/176141569148556?v=info&sk=info pour lui dire si vous pensez que la défense de l'égalité pour les droits de tous peut passer par l'apologie du terrorisme.

4 commentaires:

  1. Une grenade à clous dans leur slip à ces cathos-vichistes !!

    RépondreSupprimer
  2. Ah la la ! Si on ne peut plus rigoler...

    Je n'ai sans doute à peu près rien de commun avec de gars du Modem. Sauf le même sens de l'humour. Il m'a bien fait rire et je ne lui en demande pas plus.

    RépondreSupprimer