lundi 18 février 2013

Nouvel an chinois : Jean-Marie le Guen fait la fête avec notre argent

Passons sur le manque de courtoisie de la gauche socialiste à Paris.

Pourrions-nous simplement rappeler à Jean-Marie le Guen que ce ne sont pas les "subventions de la municipalité socialiste de la capitale" qui ont payé les festivités du Nouvel An Chinois, mais l'argent pris à tous les contribuables de la capitale et reversé par les socialistes aux associations organisatrices, qui a payé ces fêtes ? 

Le Guen est tellement déconnecté du réel qu'il ne se rend même plus compte du fait que l'argent public n'existe pas. Il n'y a que de l'argent pris aux contribuables.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire