mardi 17 juillet 2012

Faut-il éduquer les Français au libéralisme ?



Avec :

Marc WEITZMANN

Philippe MANIERE

Gérard MORDILLAT


Pulp libéralisme est un essai graphique écrit par Daniel Tourre, qui fut premier conseiller du Conseil National du Parti Libéral Démocrate. Il est également l'auteur d'un blog, "Le libéralisme pour les débutants". Dans ce drôle de livre, il balaie de façon humoristique et didactique trente-six poncifs antilibéraux pour démontrer le bien-fondé du libéralisme.

Marc Weitzmann : "Le libéralisme est une tradition philosophique, juridique, qui se distingue de certaines de ses applications. Le libéralisme s'est autorisé des excès des Etats totalitaires. La question est : est-ce que ce refus de l'Etat a généré aujourd'hui quelque chose de différent de la tradition libérale ?"

Philippe Manière : "La tradition libérale est continue et il n'y a pas de raison de parler de néo-libéralisme.  Les contradictions de la pensée libérale en France (où est née la tradition libérale !) donnent des gens qui ne comprennent pas que ce qui est au coeur de l'idée libérale est que le bien collectif puisse parvenir par surcroît, sans personne, Etat ou autre, qui en prenne la charge..."

Gérard Mordillat : "La devise de la République place l'égalité au centre de sa devise. Robespierre a fait de l'Etat le régulateur de l'égalité pour que la solidarité soit possible. Or, les libéraux, au sens contemporain, combattent l'Etat et donc toute idée de bien public au nom de la liberté individuelle."

Archives diffusées :

Bertrand Delanoë sur France 2, 21 mai 2008
John Papola et Russ Roberts, "Keynes VS Hayek, Fight of the century", Emergent Order et Mercatus Center

« Pulp libéralisme, La tradition libérale pour les débutants » de Daniel Tourre (éd. Tulys)  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire