mardi 3 avril 2012

Une proposition intéressante et originale de Cheminade

Sur son site, Jacques Cheminade a rédigé "L’espace, vecteur fondamental de mon engagement politique", d'où, sans doute, son image de candidat tout droit débarqué de la planète Mars. C'es sûr que ça n'aide pas à adoucir son image de politicien à la limite du mouvement sectaire. 

Ceci étant dit, comment se fait-il que Cheminade soit le seul à parler de cet enjeu majeur pour notre future souveraineté, le contrôle de l'espace ?
Parce que, pendant qu'on refuse d'explorer les ressources en gaz de schiste de la France ou qu'on discute pour savoir si  on va fusionner la CSG et l'IRPP (sans dire si on va baisser massivement les prélèvements obligatoires), les chinois poursuivent de manière méthodique leur programme d'exploration et de conquête de la Lune (lire Futura Sciences, la Chine veut un lanceur de 100 tonnes pour aller sur la Lune).

Que se passera t-il le jour où la Chine trouvera sur la Lune les ressources minières et énergétiques lui permettant de remplacer le pétrole et l'uranium  ? N'oublions pas que les Chinois cherchent à se venger, par tous les moyens possibles, de la guerre de l'opium, du sac du palais d'été (lire l'anniversaire refoulé du sac du palais d'été sur le blog La Règle du Jeu) et du fiasco de la révolte des Boxers ? 

Pendant qu'on s'invente des conflits de civilisation envers un soit disant monde islamique (alors qu'en réalité, les jeunes musulmans du Moyen Orient ne rêvent que d'Occident), les Chinois, eux, préparent la prochaine guerre en 

Qu'Hollande, influencé par l'ami des dictatures, Mélenchon, n'ait rien à dire sur le sujet, c'est normal, mais les autres candidats ?


1 commentaire:

  1. Article trop peu argumenté pour être sérieux.

    RépondreSupprimer