mardi 29 mars 2011

Cantonales 2011 : une élection pour rien - communiqué de presse Alternative Libérale

COMMUNIQUE DE PRESSE - 28 MARS 2011

Cantonales 2011 : une élection pour rien

Les électeurs appelés à se prononcer dans le cadre des élections cantonales 2011 ont été clairs. Le taux d’abstention de 56% témoigne d’un désintérêt total des français vis à vis des solutions interventionnistes et étatistes proposées par la quasi totalité du spectre politique.

Alternative Libérale salue cette clairvoyance mais exprime son inquiétude face à la surdité des partis politiques en responsabilité tant au niveau national que local. Alors que les électeurs ne se déplacent plus, les états-majors nationaux et les élus locaux, grands pourvoyeurs de diverses prestations sociales et autres subventions, continuent de leur vendre un système en faillite.

Alternative Libérale rappelle que l’Etat et les collectivités locales poursuivent leur fuite en avant en creusant toujours plus les déficits publics et la dette, au moment même où après la Grèce et l'Irlande, le Portugal voit sa note de crédit abaissée par les agences de notation et où l'Espagne et le Royaume-Uni engagent d'importantes cures d'assainissement pour ne pas subir le même sort.
Alternative Liberale appelle donc à une profonde remise à plat des interventions de l'Etat et des collectivités territoriales en application du principe de subsidiarité afin de redonner tout sa place à la société civile dans des domaines aujourd'hui accaparés par les pouvoirs publics comme la culture, le sport, l'éducation, le logement, les services aux personnes en difficultés ou le développement économique.

Relations presse :
Didier Salavert
Vice-Président et porte-parole
d.salavert@alternative-liberale.fr


Alternative Libérale :
Née en mars 2006, Alternative Libérale est déjà présente, à travers ses comités locaux, dans de nombreuses villes de France. En revendiquant un libéralisme authentique, le petit dernier de la vie politique française apporte un nouveau point de vue dans le débat national et démontre peu à peu qu'il représente une alternative aux partis socialistes et conservateurs traditionnels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire