jeudi 24 juillet 2014

Merci Bertrand Delanoe et Anne Hidalgo !


Et qu'Anne Hidalgo ne vienne pas nous dire qu'elle ne savait pas, qu'elle n'avait rien vu venir.
Anne Hidalgo a été la première adjointe de Delanoë, élue entre 2001 et 2013.  

L'Hérétique tente de tracer un bilan nuancé des premiers mois en tant que maire d'Anne Hidalgo. Il est bien indulgent !
La vérité c'est qu'Anne Hidalgo a, on ne sait pas trop comment, réussi à étouffer la concurrence et les voies discordantes au sein du Parti Socialiste Parisien, puis a fait une campagne basée sur le mensonge. Il est vrai que ceci fut facilité par l'habile façon dont Hidalgo a réussi à faire croire qu'il s'agissait d'un combat gauche droite, PS/UMP, Hidalgo/NKM, locale/parachutée, expérimentée/incompétente. 

Avec des si, on mettrait Paris en bouteille ... mais si la presse avait rappelé qu'il s'agissait d'un match à 5 ou 6, et si NKM avait eu un slogan et un seul "ce que vous promettez, Madame Hidalgo, pourquoi ne l'avez vous pas fait en 12 ans ?", nous n'en serions pas la. Mais comme dit le proverbe ...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire