mardi 27 janvier 2015

FN, FDG : les extrèmes d'accord entre eux

Le peuple Grec a voté !

Et en France, qui a t-on trouvé pour se réjouir de l'arrivée au pouvoir d'une coalition ANEL (droite germanophobe - Syriza (extrême gauche) ? 

Les usual suspects, le Front National et le Front de Gauche. 

Pas de surprise, puisque les deux Fronts partagent le même programme et la même vision des choses, à l'exclusion notable de la liberté de mouvement des hommes. 


L'Europe a fait une grave erreur en voulant à tout prix la Grèce dans la zone Euro. Elle a fait à nouveau une grave erreur en ayant fait le cadeau d'un assouplissement des conditions d'exercice de la BCE, la semaine dernière. Elle n'a fait que donner des munitions aux extrémistes de tout poil, ceux qui comme le FN et le FDG veulent "une autre Europe", c'est à dire une Europe où ce sont les Allemands qui paient.

Mention spéciale aux "progressistes" qui adoubent Alexis Tsipras, admirateur de Che Guevara.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire