mardi 7 avril 2015

Les #QAG qu'on n'entendra pas cette après-midi à l'@AssembleeNat

147 étudiants Kenyans ont été tués la semaine dernière sur le campus de Garissa, au Kenya, parce que chrétiens. Bien qu'à la différence de la Tunisie, patrie de Claude Bartolone ou Bertrand Delanoé, le Kenya n'a aucun lien historique avec la France, les élus français affirmeront-ils leur solidarité, ou bien le silence poli (1) sera t-il leur seule réponse ? 

Au delà de ce fait divers tragique qui ne concerne pas directement les français, s'il y a un sujet encore plus brûlant, c'est l'activisme ridicule, dangereux et liberticide dont font preuve un certain nombre de parlementaires, plus royalistes que le roi. 
Ont-ils oublié que le rôle des députés n'est pas de légiférer sur des domaines qui ne les concernent pas, comme le poids des français (2), mais de contrôler l'action du gouvernement qui, rappelons le, pousse en ce moment un projet liberticide sans précédent ? Suggérons aux députés quelques questions au gouvernement, qu'ils pourraient poser en vertu des pouvoirs que la Constitution leur octroient : 


  • Question au Premier Ministre, Manuel Valls : votre gouvernement explique aux français que "pour assurer la sécurité des Français, il faut compléter l'arsenal juridique avec la loi du 13 novembre 2014 relative à la lutte contre le terrorisme par le projet de loi sur le renseignement. (3) Pourtant, écoutez-vous les français comme la Quadrature du Net, la Ligue des Droits de l'Homme, le Parti Libéral Démocrate ou le Parti Pirate qui expliquent que le projet de loi sur le renseignement est aussi dangereux, si ce n'est pire, que le mal qu'il prétend combattre ? Même Charlie Hebdo dénonce votre vision orwellienne de la "sécurité".
  • Question au Ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius : le gouvernement auquel vous appartenez a dit aux français que la guerre au Mali allait permettre de lutter contre le terrorisme. Pouvez-vous nous expliquer, Monsieur le Ministre, de quelle manière les milliards d'euros dépensés dans cette guerre la bas au Mali ont effectivement diminué la menace terroriste ici, chez nous, en France ? 
  • Question à la Ministre de l'Écologie, Ségolène Royal : vous avez perdu votre "bras de fer" contre les concessionnaires autoroutiers. Ceux-ci augmenteront bien le tarif des péages (4). Dans ce contexte, comment justifiez-vous votre présence sur le banc des ministres ? 
  • Question à la Ministre de l'Éducation nationale, Najat Belkacem : maintenant, Madame le Ministre, que les régions ont changé, ainsi que les calendriers des vacances, allez-vous proposer, comme le suggère la spécialiste de l'éducation Nelly Guet, de fusionner Région et Académies en matière éducative, par souci de simplification administrative ? 
  • Question au Garde des sceaux, Christiane Taubira : allez-vous proposer, Madame la Ministre, de mettre fin au statut de fonctionnaire des personnels de l'Education Nationale, ou au moins proposer de renoncer à l'emploi à vie, afin que votre administration puisse virer les personnels auteurs d'actes graves, comme le pédophile de Villefontaines ? 
  • Question au Ministre des Finances, Michel Sapin : Monsieur le Ministre,  vous avez récemment déclaré "la Taxe sur les Transactions Financières peut être un des meilleurs outils pour avoir des financements supplémentaires et additionnels pour l'aide au développement". La question est double. D'une part, alors que votre majorité avait prévu une inversion de la courbe du chômage, assumerez-vous le départ des banques françaises membres du CAC 40 pour Londres, si jamais vous mettiez en place une telle taxe ? Voulez-vous que BNP Paribas ou Natixis aillent créer des emplois outre Manche plutôt qu'ici en France ? D'autre part, quand cesserez-vous d'invoquer l'inutile et criminelle "aide au développement", puisque celle-ci ne sert à rien si ce n'est à maintenir les pays aidés dans le sous-développement ? 

  • Question au Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian : Monsieur le Ministre, bien que l'ensemble de la communauté nationale est sensible au danger qui pèse sur les juifs de France, le rôle des militaires français est-il de surveiller des synagogues ? Si tel est le cas, cette mission de surveillance s'étendra t-elle également aux églises qui sont régulièrement dégradées et attaquées, un peu partout sur le territoire ? Quels moyens le ministère de la défense compte t-il dégager, alors que vous devez économiser 10 milliards d'euros dans le cadre du projet de loi de finance 2015 ? 
  • Question à la Ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin : alors que Radio France, dépendante de la redevance TV, est en grève, vous vous êtes permise d'insulter les millions d'auditeurs de RTL en déclarant "Quand on écoute France Inter, on n'écoute pas RTL". Puisque les auditeurs de France Inter sont si supérieurs aux autres, pourquoi ne pas suggérer à cette radio d'élite de vivre des dons de ses auditeurs, ou de la publicité ? Songez-vous à une privatisation de Radio France qui permettra de vraiment couper les ponts entre les gueux, ces manants de con-tribuables, et l'élite qui écoute France Inter ? 
  • Question à la Ministre de la Santé, Marisol Touraine : votre projet de loi, Madame la Ministre, prévoit d’accroître la fiscalité sur le vin et de lutter contre les sites et les blogs qui parleraient en bien de ce produit (5). La loi santé n'est-elle qu'un prétexte pour toujours plus de taxes, ou bien êtes vous vraiment gagnée par les thèses hygiénistes et prohibitionnistes dont on connait pourtant l'inefficacité ? 
  • Question au Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve : le nombre de morts sur les routes a baissé de 11% en mars 2015 (6). Est-ce la raison pour laquelle vous voulez interdire les kit main libres au volant, ou alors pensez-vous que seuls les conducteurs de grosses berlines récentes et suréquipées, notamment de système de téléphonie embarquée, auront à terme le droit de rouler sur les routes de France ? 
  • Question au Secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert : votre gouvernement ne cesse de vouloir "aider" les entreprises, en promettant notamment des "centaines de millions d'euros". Pourquoi ne pas plutôt adopter la proposition de Contribuables Associés, abolir purement et simplement l’interventionnisme et les aides aux entreprises (8), en échange d'une fiscalité juste, faible, et stable ? 

En guise de réponse à l'opposition, Manuel Valls a pris l'habitude d'invoquer le quasi outrage au gouvernement, les semaines passées (9). Qu'en sera t-il cette semaine ? Les français n'ont-ils pas droit à un parlement qui vote un budget en équilibre, dans le respect des règles Européennes, et qui empêche l’exécutif de dériver vers l'autoritarisme, ou bien la classe politique est-elle à ce point coupée de ses responsabilités ? Poser des questions, c'est polémiquer ? 


EDIT (9 avril 2015) : Bravo à Damien Abad (UMP) pour avoir notifié à Fleur Pellerin sa déception



Episodes précédents 








(1) L'Opinion Massacre au Kenya : pourquoi si peu d'indignation ? 7 avril 2015 
(2) Contrepoints Députés : moins de coca, plus de déficits 7 avril 2015
(3) Gouvernement la lutte contre le terrorisme
(4) RMC BFM TV Autoroutes: "Ségolène Royal a fait une bourde en promettant le gel des péages" 7 avril 2015
(5) Contrepoints Couvrez ce vin que je ne saurais boire 6 avril 2015
(6) France Info Sécurité routière : baisse de 11% du nombre de morts sur les routes en mars 4 avril 2015
(7) Les Echos « Plusieurs centaines de millions » d’euros pour les entreprises (Eckert) 7 avril 2015
(8) Contribuables Associés il faut supprimer les 110 milliards d’euros d’aides, directes et indirectes, versées chaque année par l’État aux entreprises. 30 mars 2015
(9) LCP La grosse colère de Manuel Valls contre la "démagogie" de la droite 1 avril 2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire