dimanche 4 mai 2014

Pourquoi les français méprisent tant le Président Hollande ?

La popularité du Président Hollande est toujours en baisse, note le Parisien (1), et Un tiers des électeurs de François Hollande ne revoterait pas pour lui (2). 

Question : qu'est ce que le personnage qu'une majorité de journalistes décrit comme sympathique, suscite comme signaux pour générer tant, au mieux, d'indifférence, deux ans après "Moi, Président de la République ?"



Pour répondre à cette question, les clivages politiques classiques sont d'un certain secours. 

En effet, face à Hollande, il y a : 


  • ses électeurs, majoritairement à gauche, parmi lequels les jeunes, les fonctionnaires, les femmes, les minorités ethniques, l'ouest et le sud ouest de la France sont surreprésentés. 
  • les gens qui n'ont pas voté pour lui, les personnes proches de l'UMP, les personnes agées, les entrepreneurs, les cadres sups du privé, les habitants de l'est 
  • les obligés du PS


Du coup, en 2014, il y a 


  • des décus, qui ont sincèrement cru que : 
    • Hollande ne menerait pas la même politique économique et sociale que Sarkozy
    • Hollande ne serait pas un Président de la République bling bling, méprisant, proche des "riches"
    • Hollande sortirait la France de l'Atlantisme et du respect des traités Européens
    • Hollande ferait preuve de respect envers ses électeurs, les jeunes, les femmes, les minorités raciales notamment

  • des gens qui ne sont pas vraiment surpris sur le fond de la nullité de Hollande, mais quand même étonné par la forme
    • les centristes tentés par le discours pro "France apaisée" de Hollande
    • la droite qui a espéré que Hollande etait au final un démocrate bon teint

  • le carré des fidèles, liés à Hollande de gré ou de force
    • les fonctionnaires, qui pensent toujours que l'ultra étatisme peut continuer à survivre en France malgré l'ampleur des déficits 
    • les élus PS, qui ont leur carrière liée à celle de Hollande
    • les capitalistes de connivence, pour qui peut importe que ce soit l'UMP, le PS ou les martiens qui dirigent, tant que la haute fonction publique trouve un certain intérêt à traiter sur le plan budgétaire ou réglementaire avec ces grandes sociétés


Comment la cote du Président de la République pourrait être au dessus de 20% après qu'il ait affiché son mépris des bonnes manières (affaires Gayet-Trierweiler), son gout pour les dépenses inconsidérées (jet privé Paris Tulle, restaurant le Laurent) ou son peu de cas du CV des personnes qui l'ont accompagné d'une manière ou d'une autre (Valls, Morelle, Cambadelis, Desir ou Jean-Jacques Augier (3), l'homme avec le compte en banque aux Caimans ?).

Sans même rentrer dans l'abolition de la détaxation des heures sups (suppression de la loi TEPA), la hausse du forfait social ou la fiscalisation des mutuelles rendues obligatoires pour les salariés du privé, rien que la forme disqualifie le Président Hollande.

Moi Président, disait Hollande ... (4)



(1) Le Parisien Sondage : la popularité de Hollande toujours en baisse 28 avril 2014
(2) Corse Matin Un tiers des électeurs de François Hollande ne revoterait pas pour lui 4 mai 2014
(3) Le Monde Le trésorier de campagne de François Hollande a investi aux Caïmans 4 avril 2013
(4) Le Parisien «Moi, président...» : deux ans après, les promesses de François Hollande au crible 2 mai 2014

1 commentaire:


  1. Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.

    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.

    La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.

    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    RépondreSupprimer