jeudi 14 juillet 2011

La France en Afghanistan : indécence de Marie Ségolène Royal

Si on en croit le Figaro, mais aussi le Blog de Ségolène Royal , Madame Fraternitude a vraiment perdu une occasion de se taire ! le fait que le Président de la République, qui a fait son service militaire dans le XVeme n'a peut être pas de vision et de stratégie pour l'Afghanistan l'autorise t-elle à dire n'importe quoi ?

La France est en Afghanistan pour des motifs peut etre contestables, mais sur décision socialiste.


S'agissant des opérations militaires et de la participation de la France, je m'en suis toujours tenu - et je m'en tiendrai toujours - aux faits et aux décisions que nous prenons, en me gardant des commentaires et des gloses.
Depuis ma dernière intervention, l'engagement militaire français n'a pas changé de nature. Sont aujourd'hui déployés des moyens aériens de renseignement et de reconnaissance, des moyens navals d'escorte et de ravitaillement et, tout récemment, un groupe de guerre des mines.
Au-delà des facilités accordées, de la fructueuse coopération en matière de renseignement et des soutiens déjà apportés, des propositions ont été formulées dans les domaines aérien, naval et des forces spéciales. Nous sommes prêts à intensifier notre soutien, notamment, à bref délai, au plan naval. Mais la participation de la France à des actions nouvelles implique notre pleine association à la définition des objectifs et à la planification militaire.


Lionel Jospin, Premier Ministre Socialiste, devant l'Assemblée Nationale, le 6 Novembre 2001
http://www.assemblee-nationale.fr/11/cra/2001-2002/2001110615.asp#TopOfPage

Aucun commentaire:

Publier un commentaire