mardi 5 juillet 2011

Etonnant manque d'empathie de la part d'un socialiste (donc humaniste ^^)

Ne jetons pas la première pierre au député de Corrèze, l'amitié c'est l'amitié. Et qui ne soutiendrait pas un ami ?
C'est la seule explication logique pour comprendre comment Flamby François Hollande a pu déclarer à l'AFP, concernant la plainte de Tristane Banon, qu'il fallait "mettre un terme aux rumeurs" (soulignons le mot rumeur). Pire, le candidat socialiste à la Présidentielle 2012 a aussi ajouté "Huit ans après, une plainte est déposée par rapport à un incident supposé dont moi je n'ai pas connaissance dans le détail", "

Ne sait-il pas que dans les affaires de viol, pour toutes sortes de raisons pyschologiques, les plaintes sont parfois tardives ?
Ignore t-il aussi que cet argument du temps qui a passé est celui retenu par :
  • le Président de la République au sujet de Karachi (interview du 19 Juin 2009 à Bruxelles)
  • l'entourage de Chirac sur les emplois fictifs de la Mairie de Paris
et qu'il s'oppose au "paiement immédiat des amendes pour les automobilistes en excès de vitesse", à la "comparution immédiate" pour les petits délinquants, à l'automaticité des peines type Hadopi, ou, plus largement, au sentiment qu'a la population que plus on est homme politique, plus on peut bénéficier d'immunité. Jean-Paul Huchon ne vient-il pas d'échapper à l'inégibilité alors que les délits dont il était accusé portent précisémment sur les moyens employés pour être élu ?

François Hollande a de sérieuses chances d'être élu Président de la République, nous disent les sondages. Il combine l'expérience et les connections requises (élu local, ancien chef de parti, conjoint de journaliste), l'argent nécessaire (Mr J'aime pas les riches est forcément au dessus de 4000 €/mois) et l'aura de bonne conscience nécessaire quand on est représentant de la gauche, auto proclamée parti des progressistes et des Bac +3 et +. or, les sondages ne font pas tout. Il faut quand même que l'électeur et aussi l'électrice se déplacent. Pense t-il être élu en défendant un grand garçon assez grand pour se défendre lui même, et en balayant implicitement la parole (publique et ancienne) de Tristane Banon ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire