mercredi 6 novembre 2013

Overdose fiscale et grève des impôts en travaillant moins



N'est ce pas ce que voulaient les socialistes, de gauche comme de droite ? Un pays aux 35 heures et nivelé par le bas ? 

Le plus comique, dans le contexte de révolte fiscale actuelle, c'est, non pas la réaction de la gauche (par définition, il n'y a absolument rien à attendre d'elle puisque le plus d'Etat est inscrite dans ses gènes), mais la réaction de l'UMP et des Sarkolatres. 

Le système fiscal français s'est alourdi pendant des années, grâce à des gens comme les élus UMP, NC et Parti Radical, eh oui. Le PS et ses alliés d'extrême gauche ne font que prolonger la tendance, en l'accentuant. 

Regardez les aveux de Baroin, par exemple : 


Taxe sur les sodas : François Baroin avoue que... par lefigaro

Always about the money, pal !

Le PS est nul. O.K. Mais on n'en peut plus de lire ici ou là qu'il y aurait une quelconque inspiration libérale à droite.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire