lundi 4 novembre 2013

Mali : des policiers français vont partir pour Bamako

Des policiers français vont partir pour Bamako apprend t-on ce matin

Donc, la France juge qu'elle a suffisamment d'effectifs de police pour se permettre d'en envoyer à l'étranger, plutôt que de quadriller Marseille, par exemple ?

Remarquez, la police prouvait encore ce week end qu'elle ne manque pas de ressources puisque, selon certains manifestants Bonnets Rouges, des policiers en civil se sont mêlés à la manifestation de Quimper pour provoquer des violences.


Science fiction ? Manque de confiance envers une institution républicaine ? Pas forcément. On avait déjà constaté ceci sous Sarkozy (1), le fait que certaines sections des RG cherchaient à décrédibiliser des manifestations. 

Quoi qu'il en soit, on constate que la guerre que la France a lancé aux islamistes du Mali n'a pas débouché sur l'éradication du terrorisme, manifestement. Deux journalistes de RFI en ont payé le prix, même si des gens comme le video bloggeur Aldo Sterone pensent que les choses sont différentes de ce dont elles ont l'air. 




On peut néanmoins tirer quelques conclusions : 

1. le Mali est un nouveau département français. Le ministre des affaires étrangères de France s'occupe des affaires intérieures au Mali (2). Oui, vous avez bien lu : Le ministre des affaires étrangères de France s'occupe des affaires intérieures au Mali Un peu comme si Sadio Lamine Sow, le ministre des Affaires étrangères du Mali, venait tenir la main de Manuel Valls dans le cadre de telle ou telle enquête.

2. La stratégie du gouvernement français au Mali, sur le plan militaire, ne semble pas adaptée, (3) en tout cas la France est partie pour rester des années au Mali. Or, cette présence militaire coûte des centaines de millions d'euros (4). Pourquoi ? 

Comme Hollande et les gens avec qui ils travaillent ne sont pas des idiots (à défaut d'être au service des contribuables français, ceux qui les paient), on peut donc en conclure qu'il y a un objectif inconnu du grand public que nous sommes, à cette guerre illégale du Mali. Hollande, sur ce sujet comme sur d'autre, ne cesse de mentir. Sans doute pour une bonne raison. 




Les contribuables, qui se révoltent maintenant aux quatre coins de l'Hexagone (5), ne vont pas supporter cela encore très longtemps. 



(1) Le Parisien Libéral : Mais que fait la police ??, un post du 27 octobre 2010 
(2) Le Journal du Mali : Laurent Fabius : " La sécurité va être accrue à Kidal" 3 novembre 2013
(3) Le Lab Europe 1 : Journalistes tués au Mali : @Hervé_Morin pointe l'erreur de Hollande 3 novembre 2013
(4) L'Opinion Le Mali coûtera 647 millions cette année 13 octobre 2013
(5) 20 Minutes Un portique écotaxe détruit en Bretagne, un autre dans le Nord 4 novembre 2011

Aucun commentaire:

Publier un commentaire