vendredi 8 octobre 2010

Nobel de la Paix, en toute indépendance






Voici le Prix Nobel de la Paix 2010. Il s'appelle Liu Xiaobo.




Qu'est ce que le successeur de Henry Dunant, fondateur de la Croix Rouge, et de Barack Obama, a fait pour être en prison ? Il est emprisonné en Chine pour «subversion du pouvoir de l'Etat» il a signé une pétition, la Charte 08, qui réclame l'application des Droits de l'Homme en Chine.
Le prix Nobel de la Paix est accordé aux personnes méritantes dans le domaine de la promotion des Droits de l'Homme, la médiation dans les Conflits Internationaux ou le controle de l'armement. Bravo donc à Liu Xiaobo.

Question, la République Populaire de Chine (1,3 milliARDS d'habitants, 4330 milliards de dollars de PIB) qui menace la Norvège, (4,7 milliONS d'habitants, 451 milliards de dollars de PIB) [notez bien, 276 fois plus d'habitants génèrent seulement 9.6 fois plus de "richesse", c'est ça aussi, le monde dans lequel nous vivons], a t-elle compris que Le Comité Nobel et la Norvège, ca n'est pas la même chose ?

C'est une bonne leçon pour l'Occident, qui doit impérativement lutter sans relache contre l'ultra-étatisme et les tentations interventionnistes. La liberté de la société civile ici sera le meilleur gage de la propagation des Droits de l'Homme la bas. Il doit être possible d'agir de manière totalement indépendante vis à vis des intérets affichés de son pays, surtout quand on pense que quelque chose ne va pas dans son pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire