mercredi 25 août 2010

Le poids des chiffres

Collision "amusante" cette après midi, au niveau chiffre.

1ere news : "Domenech pourrait toucher deux millions d'euros"dans le cadre de son licenciement de la Fédération Française de Football

2eme news : "la Ville de Paris et l'UMP concluent un accord dans lequel la Ville récupérerait au total 2,2 millions d'euros, dont 1,65 million versé par l'UMP et 550.000 euros par l'ancien président de la République et maire de Paris, en compensation de 21 emplois fictifs + frais d'avocats liés à la procédure."

Même si vous n'avez pas fait Polytechnique ou Equipe de Foot de France, vous savez que quelque part, quelqu'un se moque de vous.
Une personne qui gagne 1500 euros par mois, sur 12 mois, touche au total, sur une carrière de 40 ans, 720 000 euros. On ne compte la dedans ni les augmentations (elles sont faibles mais automatiques dans la fonction publique) ni les charges sociales, qui obligent à transformer ce 1500 en 3000 et ces 720 000 en 1,4 millions.

Alors, si ce paiement de 2,2 millions d'euros est en compensation des emplois fictifs, on est probablement très loin du compte. Meme en prenant des personnes ayant travaillé non pas 40 ans mais de 1977 à 1995, soit 18 ans (le temps de la mandature Chirac), toujours à 1500 euros par mois ca fait, pour 21 personnes, hors charges (imaginons en plus une fraude aux charges sociales ;-) ), au moins 6.8 millions. Donc si la Mairie de Paris est rationnelle et respectueuse de l'argent de ses contribuables, elle n'a pas intéret à accepter l'accord. Qu'elle prenne l'avocat de Domenech, manifestement il (ou elle) est très bon !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire