jeudi 15 août 2013

7100 euros par mois ? Pauvre petit Henri Guaino ...

Le soleil brille. 
Le président de la République profite du pavillon de la Lanterne, à Versailles, comme Sarkozy. 
Certains ministres font de l'activisme pour faire oublier leurs manquements des 11 autres mois de l'année.
Les consommations d'été (vin rosé, barbecue, glaces) explosent.

Bref, les médias n'auraient pas eu grand chose à se mettre sous la dent (la dette publique, on n'en parle plus,  la Lanterne, Hollande trouve que c'est normal, quand à la passe d'armes Valls-Taubira, Ayrault a répondu que c'était "normal").

Et la, patatras !

Pour Henri Guaino, les députés «sont très mal payés». Le Figaro en parle, ainsi que Atlantico, Economie Matin, BFM TV, Contrepoints : impossible d'ignorer le fait que Guaino, député de la 3e circonscription des Yvelines, se plaint de la faiblesse de son salaire (7100 euros bruts par mois, + une indemnité représentative de frais de mandat de 6 412 euros bruts par mois, pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...) (1).

Question : est-ce que Guaino a raison ?

Réponse : oui ^^ ! Son Eminence Guaino, cette intelligence supérieure que Dieu en personne a bien voulu donner à la France, mérite bien mieux que 7100 euros bruts par mois + 6412 euros d'IRFM non fiscalisée !

Quand on pense à tous ces minables qui se contentent de moins de 5000 euros par mois (2), ou à ces félons de députés qui pensent qu'un élu doit payer des impôts sur 100% de ses revenus (3), et non pas hors IRFM. Heureusement qu'il y a des Copé ou des Guaino pour remettre en place les gens comme Charles de Courson ou ces populistes de journalistes (4), sans parler de ces poujadistes de contribuables (5) !

Et puis, le Guaino, il faut le comprendre. Passons sur le fait que pour être élu, il a fallu qu'il aille voir son copain Copé (6), afin d'évincer le candidat choisi par les militants locaux UMP, Olivier Delaporte, maire de La Celle-Saint-Cloud depuis 1998, un minable de travailleur.
Non, concentrons-nous sur l'essentiel : le seuil de pauvreté dans la 3e circonscription des Yvelines (La Celle-Saint-Cloud, Bougival, Le Chesnay, Rocquencourt, Bailly, Chavenay, Feucherolles, L'Étang-la-Ville, Noisy-le-Roi, Rennemoulin, Saint-Nom-la-Bretèche, Villepreux).
Quand Henri Guaino, divorcé, va voir ses électeurs, on peut comprendre que ses 7100 euros par mois sans son IRFM, son petit bureau dans le 7eme arr, ses références à Jaurès et à la gauche anti capitaliste fassent un peu tache dans le paysage : dans la 3e circonscription des Yvelines, les gens sont riches, et travaillent pour cela. (7)




C'est ça le problème d'Henri Guaino : il a du mal à comprendre, lui pourquoi de simples entrepreneurs, des peits patrons de petites entreprises, ou alors de simples cadres sups et autres professionnels de la santé ou du transport aérien, sans compter les chanteurs franco-belgo-suisses ;-) (8), gagneraient plus que son éminence !



L'autre problème d'Henri Guaino réside peut être aussi dans le montant de pension alimentaire qu'il reverse peut-être à son ex épouse mais il ne s'agit que d'une hypothèse.

En tout état de cause, qu'Henri Guaino sache que 7100 euros par mois en France est un plutôt bon salaire, avec lequel des gens sont en général capable de se payer un logement (quoiqu'en région parisienne, ca va vite !), à manger et de quoi se vêtir et se déplacer.

Henri Guaino, été au pouvoir pendant 5 ans aux cotés de Nicolas Sarkozy. C'est vrai qu'à cette époque il avait déjà du mal à parler de l'argent que nous les contribuables lui donnions, pour écrire des discours sans queue ni tête, de Dakar à Toulon.



Il a toujours récidivé sur le même thème.


Depuis des années, les libéraux parlent du salaire complet (9) : chacun touche son brut brut, charges salariales inclus, et dépense l'ensemble comme bon lui semble. La "droite", supposément libérale, en réalité socialiste de droite, très attachée à la Sécurité Sociale, a balayé l'idée du revers de la main. Pourtant, toucher  100% de son traitement aiderait Henri Guaino, et tous les français, à se sentir moins pauvre, ou, du moins, à comprendre à quel point l'Etat et les prélèvements sociaux pèsent sur le pouvoir d'achat des gens !

Donc, tous ensemble, trouvons des solutions pour le pouvoir d'achat de Mr Guaino:

1ere solution : LOL Emploi Pole Emploi. Problème : sur le site web préféré des français (10), il y a peu d'offres à plus de 5000 euros par mois.

2eme solution : devenir député allemand. Ou député Européen. Problème : Acch ! Ché pas très Chouferainiste !

3eme solution : l'entrepreneuriat. Problème : l'une des rares mesures intelligentes du précédent quinquennat, mise en place par Hervé Novelli, est taillée en pièce par l'actuelle majorité, sans que l'on entende vraiment des gens comme Henri Guaino, pour qui les auto entrepreneurs (11) ne comptent pas vraiment.

Finalement, comme notre collègue bloggeur Authueil se demande si les députés sont si bien payés que ça, c'est peut etre le  Hashtable H16 qui a raison : Députés mal payés ? Mais qu’ils fassent grève !

Sinon : Guaino s'estime mal payé ? Qu'il démissionne !


(1) Journal du Net le salaire des élus 15 Avril 2013
(2) Copé : "ces minables qui se contentent de moins de 5000 euros par mois"
http://www.youtube.com/embed/7WOGO174ESo?feature=player_detailpage
(4) Contribuables Associés : Entretien avec Benoite Taffin 
(5) Association des contribuables de l'intercommunalité d'Aubagne : Austérité bien ordonnée commence par soi-même
(6) Le Figaro : Guaino investi par l'UMP dans les Yvelines 11 Mai 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire