samedi 10 août 2013

Boites publiques : l'Etat requin !



Prenez les chiffres ! On accuse souvent les fonds d'investissement (de préférence localisées dans les iles caimans et gérées par un ultra capitaliste de Wall Street) de trop exiger des entreprises.

La vérité, c'est que les entreprises dans lesquelles l'Etat a une participation significative sont, elles, mises sous pression au maximum de leur capacité.

Lors du prochain prélévement EDF, souvenez-vous du fait que le comité d'entreprise géré par la CGT touche toujours sa part.


Sur le même sujet

lire Comité d'Entreprise EdF : 500 millions d'euros pour la firme CGT sur le blog d'Aurélien.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire