mercredi 23 octobre 2013

PLF2014

L'actuelle opposition, la droite et le centre, se réveille.



On les voit critiquer les hausses d'impots que la gauche propose. Il est vrai que Hollande avait été élu, notamment, pour abolir la hausse "injuste" de la TVA que le précédent gouvernement avait opéré, rappelez vous !



Mais ca, c'était avant. A présent, on parle même d'augmenter la TVA sur les billets de train et métro.

Le problème de l'actuelle opposition, c'est qu'elle manque de crédibilité. Certes, des gens comme Charles de Courson ont prouvé leur compétence et leur sincérité, mais toujours est-il que l'UMP et le Nouveau Centre ont voté pendant 5 ans des budgets en déficit ET intégrant des hausses absolues de dépense publique et de taxation.

Rappelez-vous : 51 taxes et impots ont été crées ou relevés en 5 ans.




Le PLF 2014 va être adopté. Il prévoit que l'Etat continue à racketter les contribuables, légalement.

Dans ce contexte, il y a une et une seule chose à faire pour l'UMP et l'UDI : faire un aggiornamento anti socialisme de droite, couper avec l'idéologie étatiste, admettre que l'Etat ne doit s'occuper d'autre chose que de missions régaliennes.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire