dimanche 27 janvier 2013

Colère injustifiée contre iTélé et BFM TV




A l'occasion de la manifestation de ce dimanche 27 janvier, les partisans du projet de loi du gouvernement tentent de faire émerger une polémique, comme on peut le voir chez Morandini, sur le mur du profil Facebook de Stop Homophobie ou sur LeMonde.fr.

Cette polémique parait largement infondée.

D'une part, BFM TV et iTélé ne sont pas des un service public. Heureusement qu'elles ont encore la liberté dans le choix éditoriaux, même si, comme dans des pays moins démocratiques que le notre, le gouvernement tente d'influer sur le contenu e ce qui est publié (allo ? lire le post du 8 janvier 2013 au sujet de la "bourde" de Najat Belkacem sur ce blog)

D'autre part, ce choix éditorial, influencé il est vrai par l'arrivée du Vendée Globe Challenge, devrait rassurer les partisans du projet de loi gouvernemental. Il montre qu'il n'y a plus de suspense et que le projet de loi gouvernemental sera adopté, quoiqu'il advienne, quelque soit le nombre de manifestants pour, contre, ou ni pour ni contre. Il montre que le gouvernement fait des loi sans tenir compte de l'opinion publique.

En revanche, on peut s'interroger à la lecture de ce genre de tweets.


BFM, le sens des priorités. Un changement de société avec le, ou remplir avec des p"tits bateaux, un vrai choix éditorial.


Parce que depuis le début de la campagne en faveur du projet de loi, les partisans expliquent qu'il ne s'agit pas d'un changement de société, mais plutôt d'un simple ajustement. Il faudrait accorder ses violons.

Enfin, BFM TV et iTélé, c'est bien mais c'est quand même des petites chaines de niche !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire