lundi 29 juin 2015

Affaire #Uberpop : l'étatisme qui tombe le masque ?

Décidément, cette affaire de guerre entre les taxis et les nouveaux modes de transports issus des nouvelles technologie ne finit pas d'en dire long sur l'ADN de notre classe politique.

Egalement publié sur Agoravox


Récapitulons : la semaine dernière, des racailles taxis retournent, au sens propre du terme, des véhicules de type VTC, c'est à dire des voitures propres, conduites par des chauffeurs avec un minimum de présentation. 




Et à votre avis, qui est condamné en comparution immédiate à de la prison ? Un taxi voyou lanceur de parpaing sur une famille ? Un fosssoyeur d'un pan important de l'économie française ? Ou un fou furieux contrevenant à la liberté de circulation ? Non, un VTC qui ne faisait que se défendre. 



On croyait avoir touché le fond avec cette condamnation, mais le meilleur était encore à venir. En effet, ce week end, alors que la France voyait son plan Vigipirate renforcé du fait de la crainte de menaces terroristes supplémentaires, n'a t-on pas vu la police être mobilisée, non pas pour traquer ceux qui lancent une guerre de civilisation (c), mais pour pourchasser les chauffeurs "UberPop" potentiels ?


Mais le bouquet a été atteint cette après-midi. Alors que Cahuzac est toujours libre, alors que Manuel Valls n'a toujours pas remboursé son voyage privé Poitiers-Berlin, alors que le séjour de Hollande dans un château de Bernard Arnault n'a toujours pas fait le moindre début de commencement d'une enquête de police, on met 2 dirigeants d’Uber France en garde à vue, dans le cadre d’une enquête pour exercice illégal de la profession de taxi  et dissimulation de données informatiques ? 


Chacun conviendra sur l'idée que les taxis sont en train de remporter une victoire à la Pyrrhus, et encore, de très court terme. Car, comme le rappelle Le Duff (1), quel parisien ou quel touriste n'a pas eu droit , en prenant un taxi, à une "amabilité rasant les pâquerettes, une  voiture sale et/ou sentant fortement le tabac, à des trajets farfelus pour saler la note, au refus de la CB, voire au refus de la course" ?  

De plus, sur le plan politique, et puisque le gouvernement a choisi son camp, celui des taxis, par pur clientélisme, pense Ordre Spontané (2), quel sens y a t-il à faire passer quelques mesures de libéralisation de l'économie, avec la loi Macron (pensons aux lignes de bus, par exemple), et ce à l'aide de 49.3 fort peu démocratique et respectueux du parlement, pour ensuite annonçer que le service de transport de personnes UberPOP, symbole des activités nouvelles liées aux développements d’internet, des smartphones et des réseaux sociaux, devait être « dissous et déclaré illégal », comme le remarque Nathalie MP (3) ? 

En réalité, c'est juste un masque qui tombe. Celui de l'alignement de certains intérêts. N'allons même pas juqu'aux analyses qui cherchent à déterminer si il existe un lien entre la G7 et le PS. 



Après tout, l'ex UMP, aujourd'hui les Républicains, s'est elle aussi montrée incapable ou en tout cas non désireuse de solutionner un problème identifié ... en 1959 par le rapport Armand-Rueff.
Non, prenons simplement les faits : les bénéficiaires de rentes, souvent liées à l'organisation du pays depuis la Seconde Guerre Mondiale, affichent clairement leur mépris du client, surtout quand la loi est de leur coté. Les taxis sont la caricature de cette situation, mais d'autres secteurs sont exactement dans la même situation, pensons à la Sécurité Sociale par exemple.

Combien de temps les français vont-ils accepter ce genre de situations ?
Le succès de toutes les alternatives aux taxis, que ce soit Uber, UberPop, les autres compagnies de VTC, les motos taxis (4) ou le covoiturage prouve bien que les français attendent de l'Etat qu'il se préoccupe plus de sécurisation des biens et des personnes que de la préservation de monopoles légaux (5) !






(1) Vous reprendrez bien un peu de socialisme ? La France s’überisera ou mourra 25 juin 2015
(2) Ordre Spontané Ne tirez pas sur le taxi 25 juin 2015
(3) Nathalie MP POPérisons la France au lieu de la paupériser dans l’Etat providence 27 juin 2015
(4) Libres ! 100 auteurs, 100 idées - Stanislas Mozoluk, Taxi! Vous êtes libre ?
(5) Parti Libéral Démocrate Légalisons UberPop, protégeons les personnes et les biens 25 juin 2015

Aucun commentaire:

Publier un commentaire