lundi 26 mai 2014

Européennes 2014 : les français ont choisi

Oui, ils ont choisi de fêter la fete des mères, d'aller faire du vélo ou de regarder le GP de Monaco.
Comme le rappelle H16 (1), voici le vrai graphique des élections.



Quand à ceux qui ne se sont pas abstenus, ils ont préféré original Fronts (de Gauche + National = 32.1%) plutot que la copie UMPS.

En effet, qu'on dit les français ?


  • Qu'ils ne veulent plus que des belges, des finlandais ou des slovènes décident pour eux. Ca tombe bien, le PS, bien qu'au pouvoir, propose de changer l'Europe (lol !)
  • Qu'ils en ont marre de la délinquance importée d'Europe de l'Est. Ca tombe bien, Valls veille. 
  • Qu'ils ne veulent plus d'un euro qui serait trop cher. Parfait. Le PS critique régulièrement l'indépendance de la Banque Centrale Européenne
  • Qu'ils ne veulent plus d'"une Europe qui serait trop libérale". Ca tombe bien, l'ensemble des partis politiques français, y compris l'UDI/Modem, helas, rejettent le libéralisme. 
  • Qu'ils veulent que l'Europe soit une France socialiste en grand. 
C'est très bien, ce score de 25% du FN. Ca forcera peut être les partis dit de gouvernement à se demander si leur positionnement politique est le bon. A Paris, par exemple, on l'a constaté avec l'échec de NKM contre Hidalgo. Si on est pas socialiste, cela ne sert à rien d'essayer d'être plus rose que les canal historique. Au niveau national ,c'est pareil. Les mieux disants socialistes, le Front National (2), font le plein de voix face à tous les autres.  




(1) H16 Des élections européennes abyssales. Comme prévu. 26 mai 2014
(2) Le Point Le FN, parti "hard left" 23 février 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire