lundi 21 juillet 2014

Exigeons la démission de Jacques Boutault, maire EELV du 75002 !

Jacques Boutault, le maire Europe Ecologie les Verts du 2eme arrondissement, membre de la coalition d'Anne Hidalgo, était à la manif interdite par la préfecture de police de Paris, samedi.

Encore une fois, dans un pays totalement démocratique et non pas juste républicain au sens socialiste du terme, la manif aurait été autorisée. 
Mais puisqu'elle était interdite, est-il acceptable que des élus de la république, de représentants de la loi, des officiers d'état civil en écharpe tricolore, s'y soient rendus ? 

On peut répondre oui, au nom du droit à chacun d'exprimer ses opinions. Mais dans ce cas, déjà, pourquoi faire partie d'une coalition de gauche pour qui la liberté d'opinion doit être subordonnée à la défense des valeurs républicaines, au sens socialiste du terme ? 
Et puis, surtout, comment réconcilier cette liberté d'opinion avec les précédentes prises de position de Jacques Boutault contre les "apéros saucissons-pinard (1) ou contre un bus peint aux couleurs de la Manif pour tous (2) 

Si vous êtes d'accord avec cette analyse et que vous aussi, vous demandez :

  • la démission de Jacques Boutault
  • une réaction urgente d'Anne Hidalgo, maire de Paris
  • la révocation du préfet de police de Paris, Bernard Boucault, puisque ce dernier est incapable d'assurer l'ordre de Barbès au Troca, etc
  • la tenue de nouvelles élections dans le 2eme arr

Alors retweetez le tweet d'Hélène Delsol. 


De toutes façons, au delà même du fond de l'affaire (la guerre entre Israël et la Palestine), l’exécutif parisien, dont Jacques Boutault fait partie, n'a t-il pas mieux à faire ? Par exemple, trouver 400 millions d'euros pour le prochain exercice budgétaire, informer les parisiens sur la dérive financière de la Philarmonie ou des Halles, trouver des idées pour faire de Paris une ville propre ? 
Hidalgo, Boutault et ses amis avaient tant reproché à l'UMP et à NKM de se tromper de campagne, en ne se concentrant pas sur les sujets locaux. Pourquoi ne s'appliquent-ils pas à eux-mêmes cette remarque ?

Alors, si  Jacques Boutault n'est pas intéressé par les agressions et l'insécurité à Bonne Nouvelle mais préfère se rendre à des manif interdites, qu'il le dise ! D'autres feront mieux le job de maire du 2eme arr que lui.



(1) Jacques Boutault Pas d’apéro anti-islam dans le 2e !  27 octobre 2010
(2) Le Huff Post Un bus de la manif pour tous sillonne déjà les rues de Paris: le maire du 2e demande son interdiction 20 mars 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire