jeudi 14 juin 2012

Les français de l'étranger bientôt traqués


On lit sur tweeter ces jours ci "Français à l'étranger : le danger se précise", parce que Cahuzac va bien taxer les français de l'étranger. Le problème, c'est que c'est  l'UMP, le gouvernement Fillon, qui a crée l'exit tax  (voir le Figaro du 4 avril 2012, avant la présidentielle, donc http://goo.gl/zlvgL) puis a mis ds le programme de Sarkozy la proposition de taxe sur les Français expatriés (lire Atlantico http://goo.gl/5d1k9 ). 

Chers amis de l'UMP, c'est bien de réagir entre les deux tours des législatives, mais c'était quand les libéraux du Parti Libéral Démocrate tiraient le signal d'alarme qu'il fallait s'inquiéter. Didier Salavert, par exemple, candidat pour la circonscription Suisse-Liechtenstein, avait clairement communiqué dessus. 



Rappelez-vous, Nicolas Sarkozy voulait même lier nationalité et fiscalité.

Maintenant que nous avons 5 ans d'opposition, peut-être allons nous réfléchir tous ensemble à la différence entre socialisme de droite, et libéralisme. Celles et ceux qui découvrent que l'UMP a pratiqué du socialisme de droite et n'en reviennent sincèrement pas sont invités à rejoindre le Parti Libéral Démocrate et Alternative Libérale.

Sur le même sujet
France, Suisse, nationalité, exil fiscal
Lier fiscalité et nationalité, c'est moral (?)
A vendre ! Nationalité française ! Bon état général ! Prévoir cash

Aucun commentaire:

Publier un commentaire