mardi 23 novembre 2010

Retour vers le futur...

La Poste se lancerait dans la téléphonie mobile dès 2011.

Et pour ce faire, d'après le Monde, le groupe public va prendre le contrôle de Debitel, un opérateur mobile virtuel actuellement filiale à 40 % de SFR. La Poste en détiendra 51 %, SFR 49 %.

Fusions & Acquisitions à la Poste, afin de ré-offrir un service que le groupe offrait avant 1991, sous le doux nom de Régie des Postes, Télégraphes et Téléphones : un parfum d'années 80.

Heureusement, Sud PTT, le syndicat maison, est aussi fan du vintage, y compris jusque dans les grêves à répétition, et reste attaché au nom.

Ont-ils conservé des stocks de Bibop, de Tattoo ou de Nokia Cityman dans les cartons, à la cave ? Si oui, c'est bien vu !


NB : pendant ce temps, nos amis britanniques réfléchissent à la privatisation de leur Poste, comme l'ont déjà fait nos amis et voisins Allemands (Deutsche Post) et Néerlandais (TNT)

Allez, on souhaite bonne chance à la Poste ! On imagine qu'avec Free qui arrive, ca risque de ne pas être gagné !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire