mardi 22 juin 2010

Laissez les Bleus tranquilles, les sponsors s'en chargent

Impossible d'y échapper, paraitrait-il que «C'est l'image de la France qu'ils ont terni».
Non, les Bleus n'ont pas terni l'image de la France.
Déjà, l'image de la France n'est pas bonne.
L'image financière d'abord. 71 000 euros de dette et d'engagement financier par actif, voila la réalité.
L'image touristique ensuite. La porte d'entrée de la France, Roissy Charles de Gaulle, est toujours l'aéroport le moins preferé par les touristes étrangers qui ont le choix entre CDG, Heathrow, Schiphol ou Frankfurt.
L'image auprès des contribuables expatriés et y compris des contributeurs de l'UMP ensuite. Meme La fédération helvète du parti présidentiel appelle l'Élysée à faire preuve de retenue, c'est dire.

Les Bleus ? Ce ne sont que des footballeurs, c'est à dire des jeunes gens ultra rémunérés pour qui, dans le contexte actuel, le maillot de l'équipe de France est une étoile de plus, rien d'autre. Mais les problèmes des Bleus se retrouvent aussi en Angleterre ou en Allemagne. ca relativise la portée des critiques qui tombent sur eux.

Alors, que les politiciens laissent les sportifs régler les problemes sportifs, et qu'ils se mèlent plutot de leurs domaines de compétence. Par exemple, quid des contrats passés entre l'EPRUS et les labos, pour ces fameux vaccins ?
Et puis, l'audit sur le football français ? Pas besoin. Les sponsors en fuite feront le tri entre les joueurs porteurs de valeurs positives et les autres. Vous pouvez donc rentrer à Paris, Madame la Ministre. Bonne chance (il en faudra) aux Bleus pour leur prochain match !

lundi 21 juin 2010

Fête de la musique, fête des subventions ?

Un bon article de Ouest France, "Esprit de la fête, est tu las ?" ce matin permet de souligner une dérive de la fête de la Musique. En effet, il y a encore quelques années, seuls les vrais amateurs jouaient, sur des scènes improvisées, au coin de LEUR rue.

Maintenant, on voit dès le week end précédent se monter des installations techniques sophistiquées, sponsorisées non pas par Heineken ou Marlboro (à consommer avec modération ;-) ) mais par des institutions publiques, c'est à dire avec votre argent. Du reste, l'Observatoire des Subventions et le Cri des Contribuables dénoncent cette situation depuis un moment.

Or, c'est la crise ! Bonne chose, conclusion de l'article : "le manque d'argent fera de nouveaux parler des amateurs et des bénévoles, notamment le 21 juin ". Espérons qu'ils aient raison, pour le plaisir des mélonanes tout comme celui des contribuables.

dimanche 20 juin 2010

Débat Alternative Libérale



Chers sympathisants libéraux,

vous le savez, le bureau d'Alternative Libérale s'est réuni le samedi 19 juin.

Qu'en est il sorti ? Ou en est AL ? Quid des prochaines échéances ?

Venez en discuter au Kiosque à musique du Jardin du Luxembourg
Entrée coté RER B Luxbg
Dimanche 20 Juin de 12 à 13h30 !

http://www.facebook.com/event.php?eid=131175666912025

Plus précisemment, nous vous invitons à échanger sur

- le draft de rapprochement avec le NC
- les actions que vous voudriez voir AL mener
- la communication d'AL

samedi 19 juin 2010

Supporters algériens, ont ils raison, ont ils tort ?



Cela fait quelques années maintenant que les franciliens non passionnés de foot (la majorité des gens, donc) subissent un phénomène de plus : les "explosions de joie des supporters algériens", que "leur" équipe gagne ou fasse simplement nul.

Qu'en penser ?

Les questions sont : vivre en France signifie t-il devoir soutenir l'équipe française forcément, ou, plus largement, peut-on accepter les doubles allégances ?

Premier axe d'analyse : le foot n'est que du foot, pas la guerre. Les algériens de France peuvent bien soutenir l'Algérie, la Mongolie ou Turk & Caicos si ca leur chante, at the end of the day ils devront de toutes façons remplir une déclaration d'impots française.

Deuxième axe d'analyse : les opposants à de tels comportements devraient sortir de la fiction républicaine dans laquelle ils vivent, et ouvrir les yeux. On oppose souvent l'intégration au modèle républicain français des basques, des bretons, des portuguais ou des espagnols, au soit disant refus d'intégration des algériens, et plus largement des populations arabes et moyen-orientales. Mais cela fait bien longtemps que les français se sentent tout autant fiers de leurs racines régionales ou extra-nationales, qu'elles fussent alsaciennes, auvergnates, bretonnes, basques, corses, arméniennes ou sefarades. Le débat sur le numéro numéralogique des plaques en atteste.
De plus, des populations immigrées et installées en France depuis 3 ou 4 générations n'hésitent pas à afficher d'autres couleurs nationales, comme c'est le cas dans la communauté portuguaise.


- Portuguais à vie (!)
- Seine et Marne mais portuguaise "pour toujours" (!)
- d'Issy les Moulineaux
- etc etc ...


Troisième axe d'analyse : le paradoxe des jeunes algériens en France. Il faut être clair, la France n'est pas l'URSS. Chacun est libre de partir. Si des gens se sentent si Algériens que cela, pourquoi ne vont-ils pas rejoindre leur paradis de l'autre coté de la Méditerrannée ? Certes, il n'est pas interdit d'etre résident étranger en France, par contre le droit existe. Etre étranger ne donne pas droit à insulter en toute impunité. La critique de la France a des limites. Les gens sont mieux en France, un pays laic de liberté d'expression, qu'en Algérie.

De plus, 4eme axe d'analyse, est-il acceptable d'insulter n'importe qui du fait de sa nationalité, surtout s'il est chez lui et que sa nationalité est la votre ? On a en effet du mal à comprendre le double discours de la justice et des associations "anti racistes" vis à vis des déclarations racistes ou xénophobes. Si le racisme et la xénophobie sont illégaux en France, il faut condammner tous les racismes, y compris les "actes anti blancs", y compris les "actes anti chrétiens" ou alors n'en punir aucun.

Conclusion : un match de foot est un match de foot. Il ne peut pas servir à parler de guerres et de blessures non refermées. Mais s'il le devait, alors il ne faudrait pas s'étonner du fait qu'au niveau des protagonistes, qu'ils se considèrent effectivement comme ennemis. A la France, c'est à dire à ses institutions, de faire appliquer les règles communes, sans parti pris ni culture de l'excuse, mais aussi, aux hommes et femmes politiques de donner du contenu à la devise liberté - égalité - fraternité, en commencant par la liberté d'entreprendre et de jouir du fruit de son travail.

jeudi 17 juin 2010

La Suisse seule contre tous

La très belle victoire des Suisses hier en Afrique du Sud contre les Espagnols masque une actualité bien plus importante : le retour de l'un des otages du régime Libyen.
Vous vous souvenez du début de l'histoire (post du 24 avril dernier).

Maintenant, il semble que la Suisse fasse l'objet d'un véritable racket de la part de la Lybie. Cela nous concerne t-il ?

La réponse est oui.
Déjà, l'incident qui a opposé le fils Kadhafi à la police Genevoise aurait pu se produire a Paris.
Ensuite, la France mène des opérations de maintien de l'ordre contre l'Afghanistan, depuis 2002 sous l'impulsion du couple Chirac-Jospin (sans que le Parlement ait été consulté) suite au 9/11. Nous poursuivons en Afghanistan des terroristes virtuels tandis que les attentats de Lockerbie ou du DC10 d'UTA resteront finalement impunis.

Enfin, le fait que la France laisse tomber son voisin devrait interpeller tous les citoyens. Sous prétexte d'une guerre bancaire, le gouvernement met en place des moyens peu orthodoxes qui finiront par se retourner non pas juste contre les milliardaires expatriés fiscaux, mais contre tout le monde.

Alors, a quelques jours de l'anniversaire du 18 Juin, bravo à la Suisse de lutter comme elle peut contre la loi du plus fort.

Tres bonne question posée par Mediapart

En Grande-Bretagne, le Daily Telegraph révèle que le nouveau secrétaire d'Etat au trésor a perçu l'équivalent de 47.100 euros en notes de frais alors qu'il était député. Il démissionne. En Grèce, le quotidien Elefthérotypia dévoile que le mari de la secrétaire d'Etat à la culture est soupçonné de ne pas avoir payé ses impôts pendant plusieurs années. Elle démissionne. En Allemagne, en 2002, lorsque le ministre allemand de la défense est surpris à utiliser un avion de la Luftwaffe pour rejoindre sa compagne depuis son lieu de mission, il démissionne. En mai 2009, le «scandale des notes de frais» britannique avait fait tomber des têtes. Pas en France.

Comme le chemin sera long chez nous, commencons par réclamer la "Sanction financière ou démission des élus Parisiens absentéistes !"
http://www.facebook.com/group.php?gid=128676193821791&ref=ts

mercredi 16 juin 2010

Alternative Libérale se rapproche du Nouveau Centre

Communiqué de presse d'Alternative Libérale

Alternative Libérale se rapproche du Nouveau Centre

Une délégation d’Alternative Libérale, conduite par son Président, Louis-Marie Bachelot, sera présente au Congrès du Nouveau Centre qui se tient à Tours les 12 et 13 juin. Ce rapprochement se fonde sur le partage de valeurs et de préoccupations communes entre centristes et libéraux ainsi que sur la conscience d'une longue tradition de communauté de vie et d'actions en France comme à travers toute l'Europe.

« Nous partageons avec le Nouveau Centre un même projet de société. Un projet dans lequel l’homme est au cœur d’une société juste, sans privilèges ni passe-droits, où le choix de la liberté et de la responsabilité prime sur l’omniprésence de l’Etat dans la vie des citoyens et des entreprises. »

Louis-Marie Bachelot, Président d’Alternative Libérale

La présence d'Alternative Libérale au Congrès du Nouveau Centre constitue une première étape qui s'inscrit dans la dynamique de rassemblement de la famille centriste, libérale et démocrate initiée par le Nouveau Centre au lendemain des élections régionales. Cette initiative fait suite à la rencontre qui s’est tenue le 18 mai dernier entre Hervé Morin, Président du Nouveau Centre, et Louis-Marie Bachelot, Président d’Alternative Libérale, au cours de laquelle des discussions ont été engagées en vue d’un rapprochement entre les deux formations.


Humanisme, responsabilité individuelle, éthique, liberté d’enment d’Alternative Libérale et du Nouveau Centre est un signe fort envoyé aux électeurs centristes et libéraux qui se sentent orphelins d’une représentation politique autonome et crédible comme elle existe avec succès partout ailleurs en Europe.

C’est en effet à cette famille politique que, face à la crise, les Européens apportent tour à tour leur confiance depuis la réussite de l’ELDR aux élections européennes de juin 2009 jusqu’à la victoire du VVD aux Pays-bas ce mercredi, avec bien évidemment les récentes entrées au gouvernement du FDP en Allemagne et des Lib-Dems au Royaume-Uni.

http://www.alternative-liberale.fr/index.php/index.php/politique/alternative-liberale-se-rapproche-du-nouveau-centre.html

mardi 15 juin 2010

Réforme des retraites : la grande mascarade !

communiqué de presse

Réforme des retraites : la grande mascarade !

Alternative Libérale dénonce l’absence de courage politique du Gouvernement dans le dossier des retraites et s'insurge contre le maintien annoncé des privilèges.

Face aux rodomontades des professionnels de la grève, le Gouvernement a jugé urgent de ne rien faire. La réforme des retraites en gestation ne traitera ainsi ni le problème lancinant de l’inégalité entre secteurs privé et public, ni celui des ruineux avantages des régimes spéciaux.


C’est donc une fois de plus les salariés du secteur privé, les travailleurs indépendants et plus généralement les contribuables qui supporteront la charge d’un système de retraite obsolète et les milliards d’euros de surcoûts annuels que représentent les privilèges du secteur public et des régimes spéciaux.


Cependant, cet énième rafistolage et l’achat d’un e précaire et très virtuelle paix sociale ne p! ermettront au mieux que de repousser l’échéance de quelques années avant l’inéluctable effondrement de notre système de retraite.


Seul un changement radical mettant en œuvre les principes de liberté, de responsabilité et d’égalité qui prévalent dans une authentique démocratie libérale, est en effet à même de répondre dans la durée au défi des retraites. Ce changement devra également être lisible et équitable, pour être compris et accepté de tous.


Alternative Libérale propose ainsi de
1. créer un régime unique de retraites pour tous les salariés du public comme du privé ;
2. basculer vers un système d’épargne retraite, la répartition étant limitée au financement du minimum vieillesse ;
3. donner à chacun le choix de son âge de départ à la retraite.

Pistes cyclables à contresens






Votre avis ?

lundi 14 juin 2010

Les vuvuzela plus fortes que la Marseillaise

Les millionnaires du football sont extraordinaires !

Les Bleus, à défaut de gagner leurs matchs, contribuent à un rapprochement extraordinaire : celui de la gauche ultra-républicaine, héritière des Robespierre et autres serial killers, et des droites dites gaullistes/souverainistes/nationales/nationalistes (avec toutes les nuances qui existent entre elles).

En effet, les Vendéens et les Jacobins sont d'accord sur un point : les Bleus pourraient-il au moins daigner chanter la Marseillaise avant leurs matchs ?

Comme quoi rien n'est jamais perdu. 221 ans après la Révolution Française et 12 ans (déjà !) après France 98, la Marseillaise est enfin "universellement" reconnue en France.

Pourtant :

- les footballeurs ne sont pas des diplomates ou des militaires mais juste des footballeurs
- l'avant-match est peut être un moment ou certains pensent à autre chose que chanter, qui sait ?
- même les footballeurs Etats-Uniens ou Allemands ne chantent pas tous leurs hymnes
- des députés interrogés par Canal + ne connaissent pas la Marseillaise par cœur en entier !

D’ou, une suggestion : que ceux qui connaissent la Marseillaise par cœur envoient leur CV à Raymond Domenech !

En attendant, bon courage les Bleus ! Si franchement vous n'assurez pas contre le Mexique ...

dimanche 13 juin 2010

Coupe du Monde : le Troca épicentre de la fête !


Si vous voulez voir les matchs, un écran géant de 50m²fourni par la FIFA diffuse tous les matchs sans exception en bas du Trocadero !


Bons matchs ! Et allez les Bleus !

samedi 12 juin 2010

Plan d'économie ?

La France s'engage à réduire ses dépenses publiques de 45 milliards d'euros d'ici à 2013 "pour ramener son déficit public à 3% du PIB dans les limites fixées par l'Union européenne".

Problème : on a pas compris où est le plan massif de privatisation des fonctions non régaliennes de l'Etat, ni comment le gouvernement compte redonner au contribuable de la liberté.

On espère donc qu'il s'agit d'un galop d'essai.

En attendant, et puisque Christine Boutin renonce à sa rémunération de 9500 euros par mois pour un rapport dont on connait déja les conclusions, une autre catégorie de politiciens mérite qu'on se penche sur leur cas : les élus parisiens absenteistes, dont le Monde parlait la semaine dernière. Il est quand meme inadmissible que des élus parisiens cumulards ou pas invoquent des contraintes géographiques ou d'emploi du temps pour justifier leur absence alors que les institutions gouvernementales sont précisemment à Paris. Alors, rejoignez vite le groupe "Sanction financière ou démission des élus Parisiens absentéistes !" sur Facebook !

vendredi 11 juin 2010

Mr le Ministre, les controles aeroportuaires vous répugnent ? Nous aussi !

Monsieur le Ministre,


le site web du Consulat des Affaires Générales de France à Montréal nous apprend que vous avez effectué un deplacement dans la belle province il y a deux jours.

Bravo , semble t-il que vous n'ayez pas pris de jet privé !

Hélas, mais conformément au profond agacement que nous ressentons tous , Prefet reconnu ou simple particulier, il semblerait que vous n'ayez pas apprecié etre fouillé, nous dit le quotidien "le Devoir".

Rue 89, fidele à sa tradition iconoclaste et irrespectueuse, est meme plus direct dans le choix des mots (plus "cash, comme on dit en langage d'jeun's)

Monsieur le Ministre, nous vous comprenons.

Le renforcement des contrôles aéroportuaires suite au Nine Eleven (plutôt que le remplacement de la compagnie en charge de la sécurité à Boston) est devenu à tel point surréaliste que même les vols intérieurs Européens font l'objet de cette mesure absurde qui consiste à ne plus transporter de liquides avec soi.
Le succès de l'Eurostar et des jets privés doit un peu a ce type de mesures.


Désormais, les controles aéroportuaires se transforment en casses tete uniquement surmontables par les Bac +8, sans oublier de mentionner que des pervers s'emparent desormais de ces postes pour assouvir leurs penchants peu recommandables.

Monsieur le Ministre, nous vous demandons d'utiliser tout le poids qui est le votre en tant que Ministre pour

- demander l'abrogation de la directive PNR
- demander la fin des fouilles corporelles puisque les détecteurs de metaux existent
- suspendre l'utilisation des scanners corporels, adoptés à la hate


- Et de maniere plus globale agir en faveur des libertés individuelles.

Comptant sur votre compréhension renforcée par votre expérience personnelle, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l'expression de mes respectueuses salutations.


Le Parisien Liberal
leliberal@hotmail.fr

Visite de Vladimir Poutine à Paris

D'apres le site de l'Elysee :

13h00

Déjeuner de travail de M. le Président de la République avec M. Vladimir POUTINE, Premier ministre de la Fédération de Russie au Palais de l'Elysée.

Il n'est pas précisé si le Président de la République et le Premier ministre de la Fédération de Russie discuteront emprunt russe ou pas, par ces temps de bulle de dette publique, mais une chose est sure, la circulation automobile risque d'etre difficile dans le quartier toute la journée, puisque la délégation inaugurera ensuite une expo au Grand Palais.

jeudi 10 juin 2010

Voter libéral : une tendance de fond en Europe

Voici l'offre politique aux Pays Bas, et leur équivalent français à coté.


Partij van de Arbeid
Parti de Gauche / Parti Communiste
Socialistische Partij Parti Socialiste - Martine Aubry
GroenLinks Les Verts tendance Cecile Duflot
Democraten 66 Gauche Libérale
Volkspartij voor Vrijheid en Democratie parti libéral type : Alternative Libérale et Parti Libéral Démocrate
ChristenUnie Modem
Christen-Democratisch Appèl UMP - NC
Partij voor de Dieren Ecolos tendance Waechter
Staatskundig Gereformeerde Partij Parti Chretien Démocrate
Partij voor de Vrijheid Pas de vrai équivalent français,
meme si son conservatisme eurosceptique
et islamophobe assumé le rapproche du MFP


Les Néerlandais ont voté ce 9 Juin 2010 et c'est très simple : alors que l'équivalent local UMP était au pouvoir en coalition jusqu'à présent, les electeurs ont placé les Libéraux du VVD (équivalent d'Alternative Libérale) en tête.

Il y a quelques semaines, le LibDem, autre parti libéral et centriste (avec un focus moins libéral sur le plan économique et plus libéral sur le plan sociétal) faisait son entrée au sein du gouvernement britannique.

Et il y a quelques mois, c'était les libéraux du FDP qui entraient au gouvernement allemand.


Conclusions pour la France

L'offre libérale existe en France, depuis 2006, date de création d'Alternative Libérale (AL).

Depuis, Alternative Libérale (AL) a présenté cinquante candidats aux législatives 2007, 5 listes et 108 candidats aux Européennes 2009, et a déjà quelques élus au sein d'executifs municipaux. Les prochaines échéances qui nous attendent, les cantonales en 2011 et les législatives + présidentielle en 2012, devront déterminer si on veut sortir du piège de la dette, de la perte de compétitivité dûe à un système social inadapté et du rôle toujours plus important de l'Etat.

Contactez vos représentants locaux Alternative Libérale pour voir ce qu'il est possible de faire, et en attendant rendez vous le 20 Juin sur le Champ de Mars à l'occasion des 48 Heures d'Alternative Libérale.

mercredi 9 juin 2010

Retraites : Didier Salavert sur France Infos

Retraites : Didier Salavert sur France Infos

Retrouvez l'interview du Porte Parole d'Alternative Libérale face à Brigitte Jumel, secrétaire générale de l’Union des Fédérations de Fonctionnaires de la CFDT, sur le site de France Infos.

mardi 8 juin 2010

Paris pas liberée !




La députée Edwige Antier pose une bonne question cette après-midi, à l'Assemblée Nationale.

Va t-on accepter une Capitale morte le dimanche ?
Les consommateurs, eux, ont choisit : quand les magasins sont ouverts, ils y vont.

New Governance: The Answer to the Challenges Posed by Demographic Change in Europe

The EU as a whole is confronted with the consequences of its ageing population and demographic decline in the long term, while individual member states are confronted with the consequences of the most severe financial and economic crisis in 80 years, as well as with increasing competition, notably from the US. The huge debt levels of member states (88 % of the European GDP in 2010, and exceeding 100% within 10 years), must also not be forgotten, nor the reactions they generate – a lack of trust from investors and lenders. The impact of demographic change is especially notable in the fields of health services and pensions, and also raises the question of our attitude towards immigration.

For Alternative Libérale, solutions must be sought for new approaches in the fields of health care, insurance and pension scheme systems as well as for a liberating approach to work through the adoption of a renewed model of education and in the definition of targeted and accepted immigration.

Lire la suite sur le site de l'ELDR

Prochaine session streetgolf

Le 19eme Trou donne rendez vous le 14 juin à 20h sur le Quai François Mauriac, au niveau de la bibliothèque François Mitterrand, métro Quai de la Gare.
RSVP

lundi 7 juin 2010

Ce qui serait l'un des plus beaux drapeaux du Monde



Le Conflit israélo-palestinien est complexe, compliqué et ne sera pas résolu par un coup de baguette magique. Néanmoins, le problème fondamental de cette région du Monde n'est ni racial, ni religieux. Parler d'antisémitisme chez les arabes est un contresens total, sur le plan éthymologique. Le problème est évidemment économique.

Que valent les droits de propriété ? Comment les gérer ? Le religieux doit-il organiser la vie économique ? Une économie de guerre est-elle viable à long terme ? Israel passerait-il du statut de pays dynamique mais emergeant voire plutot pauvre à celui de puissance régionale s'il vivait en paix avec le Liban, la Jordanie, la Cisjordanie, la Palestine voire la Syrie dans une sorte de confédération de type Suisse ?

L'exemple helvétique prouve que des valeurs communes et une identité nationale très forte peuvent reposer ni sur la langue, ni sur la religion mais juste sur le vivre ensemble. Alors ce qui est possible au coeur de l'Europe, pourquoi cela serait-il impossible entre Negev et Bekaa ?

Question subsidiaire : la forme étatique est-elle la mieux adaptée à la région ?

dimanche 6 juin 2010

Ne nous trompons pas d'actualité

La consultation des medias mainstream français vous laisse croire que l'actu, en ce week end, c'est :



- la finale Nadal Soderling



Regardez plutot cette video



assez drole mais fausse, mais qui en fait traduit une réalité : pendant qu'on regarde Roland Garros puis la coupe du Monde de foot et le Tour de France, non seulement les chinois nous battent en match préparatoire, mais en plus ils progressent jour après jour sur le plan économique.
Le sommet France - Afrique qui s'est tenu cette semaine à Nice en est encore autre une illustration.

samedi 5 juin 2010

Du social, du vrai

Chez les libéraux, on aime la liberté de choix.

Chez les autres partis politiques, payer des impots (enfin, faire payer les autres, c'est à dire les classes moyennes salariées) permet ensuite, dans une attitude parfaitement Ponce Pilatienne, de fermer les yeux sur les problèmes sociaux de notre pays, sous prétexte "qu'on a déja payé".

Mais vous constatez tous les jours que malgré les milliards qu'on déverse pour soit disant assurer la protection des plus faibles, il y a toujours autant de chomeurs sans ressources, de personnes agées isolées, de SDF, bref de gens qui échappent aux filets sociaux. Les causes sont multiples, elles sont notamment liées à l'incapacité qu'à l'Etat à vouloir résoudre les problèmes, voir à la capacité qu'à l'Etat à vouloir créer des problèmes sans les résoudre.



Alors, en attendant que les libéraux vous libèrent de cet Etat inefficace, pensez à donner aux causes qui vous tiennent à coeur, telles que la Croix Rouge qui effectue sa quete nationale ce week end, ou encore l'Ordre de Malte ou le Secours Catholique qui collectent des ressources en permanence.

vendredi 4 juin 2010

Euro, bourse, déficits : l'orage s'approche

S'acharner contre les "méchants spéculateurs" (de préférence "anglo saxons") ou les agences de notation, c'est bien, mais le gouvernement actuel de notre pays, que fait il concretement pour réduire la dépense publique ?

N'oublions pas que le point de départ de cette crise de la dette, c'est que les Etats dépensent plus (services publics et transferts sociaux) qu'ils ne gagnent (impots, taxes et cotisations sociales).

Au gouvernement actuel, les choses ne sont pas très claires, mais chez Alternative Libérale, elles le sont : il faut baisser la dépense publique pour arreter de matraquer le citoyen !

Et que les amoureux de l'ultra-étatisme ne s'y trompent pas : la non viabilité du modèle français est averée, que ce soit à la SNCF ou ailleurs.

jeudi 3 juin 2010

Emploi : l'Ile de France fait diversion

Alors que l'Union Européenne s'occupe en ce moment meme de régulation financière, La Région Ile de France et propose de couper ses relations avec les banques qui ont des activités dans les paradis fiscaux.

Certes, nous sommes en fait confrontés à un problème de politique politicienne où certains élus Europe Ecologie doivent donner des gages à certains de leurs electeurs, comme le montre l'intervention d'Augustin Legrand.

Cependant, et même si la région fait jouer un pouvoir très sain, le pouvoir du consommateur, on imagine mal la région Ile de France ne plus avoir de relations avec l'ensemble des banques de la place.

Mais pendant que l'Ile de France se lance dans un domaine qui, si il aboutit, donnera à la France plus de chomeurs (les frontaliers employés par les banques de Suisse ou du Luxembourg), moins d'emissions obligataires (y compris les emprunts de la région Ile de France, cotés à la bourse de Luxembourg), la fin de Roland Garros et une marche de plus vers 1984 (en théorie, en France, on a droit au secret bancaire, sauf dans certaines agences immobilières), la région ne s'occupe pas de ce qui devrait être sa priorité : créer un environnement favorable au business et propice à la baisse du chomage.

Exemple concret : Velizy.

Dans cette ville comme dans d'autres, les gens ne travaillent pas la où ils vivent.














Alors supposez que vous cherchez un emploi et que vous en avez reperé du coté du centre commercial de Art de Vivre. Et supposons que comme 50% des parisiens ou 20% des franciliens, vous n'avez pas de voiture. Vous prenez donc un bus à trois chiffres qui passe une fois par heure.

Et voila le type de trajet auquel vous serez confrontés.













Comme vous le voyez, l'environnement est très favorable aux piétons.




























Notez bien : chacun sait qu'il y a un problème d'accès à ce centre commercial enclavé entre des autoroutes. Il y a meme deja eu des morts, mais les différentes autorités ont du mal à s'entendre sur une dépense de quelques centaines de milliers d'euros.











































Non sportifs s'abstenir !















Vous avez franchi la N118, il vous reste à descendre une route en forte pente, sur cet étroit trottoir.











































Vous êtes arrivés, il y a des emplois à la pelle !
















Voila pourquoi en France tant d'emplois demeurent non pourvus ! Nos hommes et femmes politiques, tous fonctionnaires, ont passé un concours et du coup n'ont jamais eu à se poser la question de l'accès concret aux jobs. Alors, Région Ile de France, merci de s'occuper de l'urgent, l'emploi, en priorité. Commencons par baisser les impots, et affecter les fonds publics non pas à des dépenses inutiles mais à la création d'un environnement favorable à l'épanouissement économique de chacun, par le travail.

mercredi 2 juin 2010

Nouvel argument en faveur de la privatisation des HLM

La Ministre en charge des banlieues héberge un frere dans un 120m2 situé au dernier étage d'un immeuble place de Fontenoy avec vue imprenable sur la Tout Eiffel, en plus d'occuper de maniere assez controversée un HLM.

En ce sens, elle ne semble pas avoir un comportement plus répréhensible que son collegue en charge de l'industrie ou celui chargé de la fonction publique.

Tout ceci repose encore la question de la privatisation pure et simple de l'ensemble du logement public.

mardi 1 juin 2010

La Porte d'Auteuil accueillera t-elle toujours Roland Garros ?


La coalition des intérets en faveur du départ de Roland Garros est impressionnante :

- la Fédération, pour qui un stade plus grand signifierait un potentiel de recettes accrues
- les habitants du Seizieme sud à cause du problème du sport scolaire
- les riverains, pour qui Roland Garros signifie deux semaines de perturbations bien que le public soit tout de même moins nombreux et moins perturbé que celui du Parc
- les maires des communes candidates (Versailles mais aussi Gonesse, sans oublier Marne la Vallée) qui ont de l'espace à offrir au tournoi de la Porte d'Auteuil.
- les usagers des serres d'Auteuil

Paris se trouve dans la situation décrite dans le post "avantage banlieue" d'autant plus que les élus des communes candidates pourront toujours arguer du fait que l'ouverture de Roissy face à un Orly pratique et apprecié mais petit et vieillissant n'a pas nuit au trafic aérien en Ile de France, bien au contraire. Si Roland Garros déménage, il n'est pas dit que le tournoi retrouve une "nouvelle jeunesse".

Paris ne doit pas considérer que ce dont elle bénéficie soit jamais gagné pour l'éternité. Nous ne sommes pas propriétaires des sièges sociaux, des habitants, des industries du luxe, de Roland Garros. Du coup, les Parisiens doivent cesser de s'excuser face aux autres communes de France et de Navarre face à la compétition qui les opposent.

Alors si nous voulons conserver le tournoi, soyons proactifs et proposons des solutions pour pallier le manque de place auquel est confronté Roland Garros !

Rejoignez le groupe
" Roland Garros doit rester Porte d'Auteuil !" sur Facebook

Parmi les pistes : couverture accrue de la A13